Découvrez le portrait de Claire de Tinguy (promo 2009, Bordeaux) et de Romain Ciria (promo 2010, Bordeaux) qui reprennent la direction stratégique du groupe We & qui regroupe trois agences bordelaises : New Compact, Citron Pressé et enfin Vitamine B. Dans cette interview, Claire et Romain reviennent sur leurs parcours professionnels après l’ISEG.

2AI :  Bonjour Claire, bonjour Romain, vous êtes diplômés respectivement de la promo 2009 et de la promo 2010, pouvez-vous nous parler de votre parcours professionnel en quelques mots ?

Claire : À l’issue de mon master en Communication Globale à l’ISEG, j’ai été recrutée comme chef de projet et planneur stratégique chez TBWA Compact, où j’effectuais mon stage de fin d’études. Au bout de trois ans, j’ai décidé de quitter mon poste de salariée pour me mettre à mon compte en tant que consultante en planning stratégique. Cela m’a permis de travailler autant avec des agences qu’avec des annonceurs en direct pendant près de huit ans.

Un parcours aussi riche que varié grâce auquel j’ai pu côtoyer beaucoup de monde, et travailler de plusieurs manières différentes, dans des domaines très larges. Le planning stratégique est une passion pour moi : travailler sur le « pourquoi » avant de se lancer dans le « comment » me semble aujourd’hui plus qu’essentiel pour donner du sens à n’importe quelle action de communication.

Romain : Des expériences multiples : Agence de pub > Agence Web > Startup > Stratégie Digitale pour quatre agences. Fraîchement titulaire d’un master en Communication digitale et multimédia à l’ISEG Bordeaux, j’ai rejoint l’équipe de TBWA Compact sur le pôle planning stratégique aux côtés de Claire. J’ai ensuite intégré Octopepper, une agence web, pour l’accompagnement des clients dans leur stratégie digitale, la création de sites et d’applications mobiles en tant que chef de projet puis en tant que directeur de clientèle. J’ai accompagné et piloté des budgets tels que la FIFA, Europcar UK, The Phone House, The Good Life ou encore la refonte de la home page de Rue du Commerce.

Octopepper lance en 2012 Yummypets, un réseau social pour animaux de compagnie qui met en relation aujourd’hui plus de 1,5 millions de propriétaires à travers le monde. Pour ce projet nous avons réalisé plusieurs levés de fonds. En tant que Major Account Manager, j’ai accompagné les plus grandes marques du petfood et de la santé dans la captation et la digitalisation de leurs clients (Mars Petcare, Nestlé, Purina, Ceva, Hill’s, Virbac).

Aujourd’hui, j’ai pris la tête de la stratégie digitale au sein du groupe We & pour accompagner nos clients dans une transition digitale plus que nécessaire.

 

2AI :  Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre actualité professionnelle ?

Claire : Depuis 2019 j’ai resserré mon périmètre d’intervention pour me consacrer essentiellement à quelques annonceurs et 3 agences dont New Compact et Citron Pressé. Il se trouve qu’un rapprochement de ces deux dernières était en cours, avec en plus, les agences Vitamine B et By Events.

On m’a proposé l’an dernier de prendre la direction stratégique de ce groupe en devenir, et me voilà donc aujourd’hui Directrice des Stratégies du groupe We & aux côtés de Romain avec qui nous avions fait nos débuts, et qui est depuis devenu un ami précieux.

Je travaille essentiellement sur les phases en amont de l’opérationnel : les workshops de réflexion avec les clients, ou les consultations et appels d’offres sur lesquels je fais du planning stratégique (compréhension de l’environnement, études de marché, comportements consommateurs, benchmark) pour insuffler la voie à prendre aux créatifs, puis je rentre dans la stratégie pure (les partis-pris) jusqu’à défendre les reco devant les prospects et clients.  À chaque nouveau sujet, une équipe dédiée est mise en place pour suivre ensuite toute la partie plan d’action.

En interne, mon travail consiste aussi à faire de la veille, à inspirer les équipes, à créer de l’émulation pour générer des idées et innover.

Romain : Il y a un an, j’ai reçu un appel de Claire qui m’a présenté ce nouveau projet et m’a proposé de devenir son binôme digital.
Quelques mois plus tard, je prenais la tête du pôle digital du groupe We & qui englobe 4 agences : New Compact Bordeaux & Toulouse (ex TBWA Compact), Citron Pressé, Vitamine B et By Events.
J’accompagne tous nos clients sur leurs problématiques digitales tant sur la raison, les objectifs, les KPIs liés à ces objectifs que la détection d’opportunités.
Mon rôle est aussi important en interne, en mettant en place des process et des teams de travail (entre chef de projet, créa, social media manager par ex) pour créer des pools de compétences facilement déclinables pour anticiper la croissance.
Il faut penser à la scalabilité si on a un objectif fort de croissance, en dupliquant des process approuvés.
Cette nouvelle organisation apporte une belle dynamique qui a déclenché le gain de nouveaux budgets : Bordelaise de Lunetterie, Gaz de Bordeaux, Laboratoire 3 Chênes.

2AI :  Pourquoi avoir choisi de travailler en agence ?

Claire : D’un part, parce que j’ai besoin de travailler sur des sujets différents, de me renouveler régulièrement, de toucher à tout.. et d’autre part, parce que le planning stratégique est plutôt un métier d’agence. À cela j’ajouterais que j’aime fondamentalement l’ambiance et la dynamique : les profils qui se mélangent, l’état d’esprit très ouvert, la souplesse du rythme, l’agilité des équipes et des méthodes, etc..

Romain : J’ai bien connu la vie d’agence, tant le volet agence de publicité que celui d’agence digitale. Après une expérience grisante et enrichissante chez Yummypets j’ai souhaité revenir à mes premiers amours et retrouver une pluralité de sujets qui me motive.

2AI : Comment vous projetez-vous dans l’avenir ?

Claire : Ma prise de fonction étant récente, j’ai déjà envie et besoin de m’installer à ce poste et de le pérenniser, surtout après autant d’années à mon compte. Le binôme avec Romain fonctionne tellement bien que j’ai du mal, dans tous les cas, à m’imaginer sans lui à l’avenir. Même si le groupe est jeune, les agences qui le composent sont historiques, donc nous devons rentrer dans une dynamique de développement et d’innovation tout en conservant les atouts qui ont su faire la force de chacune jusqu’à présent.

Romain : Faire partie d’un groupe offre une solidité et sérénité financière non négligeable en ces temps si spéciaux. Ça permet d’aller de l’avant. Le pari du groupe est d’offrir des prestations de stratégie digitale et de planning stratégique internalisées à tous nos clients. C’est une offre assez nouvelle sur la région.
Nos métiers ne se sont jamais vraiment stoppés malgré ce contexte sanitaire car nos clients avaient autant, voire plus, besoin de communiquer mais je pense que nous sommes aux portes d’une ère nouvelle, positive.
Je peux me tromper mais je sens un besoin fort de retour à la consommation, une consommation autre que celle que nos parents ont connu post période de crise. Une consommation raisonnée, en quête de sens et nous accompagnerons nos clients sur cette voie.

Un conseil pour nos jeunes diplômés ?

Claire : Le monde est en crise et en pleine mutation, les temps peuvent être difficiles, il faut donc s’accrocher, s’armer de patience et de confiance. J’ai la conviction de notre première valeur ajoutée, c’est nous-même, alors il faut essayer de valoriser ses soft skills, aller vers des métiers et des entreprises qui ont du sens et essayer d’avoir une vision à moyen/long terme.

Romain : Soyez curieux et proactifs. N’attendez pas que les agences postent des offres. On travaille actuellement sur une plateforme à leur destination pour simplifier les échanges et la détection de jeunes talents. Vous devez absolument faire de la veille pour vous, pour vos futures expériences professionnelles.