Hugo Spiess, diplômé de la promo 2011 de l’ISEG Strasbourg, nous a accordé une interview sur son rôle de Président Co-fondateur de la société Prosoon

Quelle est votre fonction ?

Je suis Président Co-fondateur de la société Prosoon, une application numérique décentralisée au service des acteurs de la formation et de l’emploi. Nous avons pour objectif de faciliter la délivrance, la conservation et la reconnaissance des qualifications, des compétences et des talents de chacun. Nous souhaitons renforcer l’employabilité et la mobilité des étudiants, en optimisant les process de recrutement et d’accès à une formation. Nous développons un modèle engagé en faveur de l’égalité des chances, encourageant la lutte contre les discriminations à l’embauche.

 

Quelle est votre actualité professionnelle ?

Nous développons et expérimentons notre solution auprès de partenaires précurseurs, dans une démarche de co-construction, afin de créer un outil adapté aux besoins et aux attentes des différentes parties prenantes. Nous avons déjà un prototype fonctionnel, et nous continuons à développer des partenariats dans divers domaines de formations, et auprès d’entreprises de toutes tailles, avec des méthodes et des besoins en recrutement très variés.

Nous suivons actuellement le programme d’incubation collective Starter Class proposé par Sémia, organisme qui accompagne les porteurs de projets innovants. Ce dispositif nous permet de bénéficier de conseils et d’expertises pour consolider notre modèle et notre plan d’affaire. C’est aussi une aventure riche en rencontres avec des professionnels, investisseurs et entrepreneurs dans différents secteurs d’activité.

 

En quoi votre fonction vous apporte-t-elle de la satisfaction au quotidien ?

J’ai choisi l’entrepreneuriat pour évoluer dans un domaine qui me passionne et qui me correspond. Je ne compte pas les heures, les engagements et les valeurs que l’on porte à travers ce projet sont une source de motivation au quotidien.

Nous nous sommes engagés dans des causes telles que l’épanouissement professionnel et l’égalité des chances, mais aussi la souveraineté des données personnelles et l’éco conception web. Je suis fier de porter ce projet, car j’ai le sentiment de proposer une solution utile et responsable.

 

Quelles ont été vos plus grandes difficultés professionnelles et comment les avez-vous surmontées ?

Selon moi, le plus difficile a été de me lancer dans une aventure entrepreneuriale en renonçant à une sécurité d’emploi et à un certain confort de vie (je suis père de deux enfants, avec toutes les contraintes et responsabilités que cela implique…).

En 2018, j’ai pris la décision de faire une rupture conventionnelle, alors que j’occupais un poste de chargé de clientèle, depuis plus de 5 ans, dans le domaine de la publicité et des médias. Prendre ce risque a donc été un choix très compliqué, mais j’ai pu compter sur le soutien de mes proches, de mes collègues et de mon ancienne direction.

 

Comment arrivez-vous à gérer cette période de confinement sur le plan professionnel ?

Nous avons eu la chance de recruter des stagiaires en développement web juste avant l’épidémie. Nous nous sommes vite adaptés à la situation en mettant en place des systèmes de travail et de gestion de projet à distance, notamment grâce à ces étudiants qui ont su nous proposer des solutions efficaces. Le confinement a donc été l’opportunité de consacrer plus de temps à la supervision du développement informatique.

En revanche, le gel des recrutements dans beaucoup d’entreprises, et le ralentissement de l’activité économique en général ont forcément eu un impact sur notre activité. Nous représentons déjà des étudiants à la recherche d’expériences professionnelles, et nous n’avons pas été en mesure de leur proposer autant d’opportunités que nous l’aurions souhaité.

 

Quels conseils donneriez-vous aux étudiants pour trouver leur voie ?

Je vous conseillerais de vous spécialiser et de cibler des domaines d’activité en adéquation avec vos valeurs, vos compétences et vos centres d’intérêts. Le modèle japonais IKIGAI peut être très inspirant :

 

Il faut également multiplier les rencontres avec les personnes qui évoluent dans vos domaines de prédilection, le réseau est très important et cela vous permet de vous tenir informés des dernières évolutions des secteurs que vous ciblez.

Enfin, j’espère qu’un jour vous serez utilisateurs de la plateforme Prosoon, et que nous pourrons vous aider dans le pilotage de votre carrière et dans l’atteintes de vos objectifs professionnels !

 

Si vous voulez en savoir plus : https://www.prosoon.eu