Découvrez l’interview de Morgane Charbonneau (promo 2016, Lyon). Elle revient avec nous sur son parcours professionnel ainsi que les raisons de son engagement au sein de 2AI.

Bonjour Morgane,  vous êtes diplômée de la Promo 2016, vous êtes actuellement auto-entrepreneuse à Chicago et vous allez bientôt déménager à Salt Lake City, quel a été votre parcours depuis votre sortie de l’ISEG ?

Depuis 2016, il s’en est passé des choses. Je suis restée à Lyon après mon diplôme, où j’ai été salariée puis freelance dans le marketing et l’événementiel.
En 2018, je suis partie à Chicago. D’abord avec un visa J-1 puis maintenant avec un visa E-2.

Mon dernier poste comme salariée, était dans une startup Digital Marketing Specialist en tant que chargée de la génération de prospects sur les supports online.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre entreprise et votre fonction ?

Avec tous les chamboulements de 2019 et 2020 (COVID-19 et renouvellement de visa) j’ai eu beaucoup de temps libre. J’avais envie d’un nouveau challenge et de faire quelque chose de mes mains. J’ai commencé à coudre et broder. En avril 2021, je vais ouvrir mon e-shop.
En parallèle, je travaille sur un projet qui va proposer du contenu pour les expatriés francophones qui souhaitent transmettre la culture française à leurs enfants.

Vous devenez ambassadrice du réseau 2AI aux États-Unis, quelles sont les raisons de cet engagement ?

Lors de mon départ pour l’aventure américaine, j’ai moi-même bénéficié des conseils et des bons plans d’un Ancien (Alexis).
Lorsqu’on envisage et on prépare une expatriation, c’est toujours un avantage d’avoir quelqu’un sur place qui comprend et connaît les ficelles.

Vos coups de cœur dans votre vie quotidienne et/ou professionnelle aux États-Unis ?

D’un point de vue professionnel, la facilité des démarches pour se mettre à son compte; c’est-à-dire aucune !

Plus anecdotique, j’aime le fait de ne jamais me poser la question de savoir si les magasins, restaurants et autres sont ouverts. Ici par défaut, tout est ouvert tout le temps.

Un conseil pour nos diplômés qui souhaitent s’expatrier ?

Lorsque vous avez un projet d’expatriation, le premier réflexe devrait être de prendre contact avec des expatriés francophones sur place. Ils sont toujours de bons conseils car ils sont déjà passés par toutes les étapes qui vous attendent !