Lauriane Broustaut (Promo 2017, Paris) été présente à l’ISEG Fair 2018 à Paris pour nous présenter son projet. Voici une présentation de ” Du Rab! ”

Bonjour Lauriane, vous êtes diplômée de la Promo 2017 et vous vous êtes lancée dans l’entrepreneuriat en créant Du Rab !. Pouvez-vous nous parler de la genèse de cette création d’entreprise ?

Du RAB ! a commencé à germer dans mon esprit il y a presque un an, alors que j’utilisais un kit pour brasser sa bière à la maison. Pour faire simple, pour brasser une bière, on fait tremper des céréales dans de l’eau pour en extraire tous les sucres. Les céréales sont ensuite filtrées et généralement, jetées.
Je me suis donc retrouvée avec un espère de “gâteau” de céréales qui sentait super bon et qui avait l’air super appétissant, je n’avais donc pas du tout envie de les jeter.
C’est en me renseignant un peu que j’ai découvert que ces céréales s’appelaient les drêches, qu’elles étaient assez intéressantes d’un point de vue nutrionnel et surtout qu’on pouvait les récupérer et les cuisiner pour en faire de bons produits.
J’ai ensuite rencontré quelques brasseurs qui m’ont encouragée dans ma démarche et passé beaucoup d’heures en cuisine à faire (quasiment) tous les tests possibles et imaginables, jusqu’à me dire que les drêches avaient un super potentiel et que j’avais envie d’en faire un projet d’entreprise.
En janvier, j’ai rencontré Maryem, mon associée, qui est ingénieure en agro-alimentaire: le profil parfait pour compléter le mien ! Nous avons donc décidé de nous lancer ensemble pleinement dans cette aventure entrepreneuriale.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur Du RAB ?

Nous souhaitons faire de Du RAB! un projet plus global tourné autour de la lutte contre le gaspillage alimentaire. Nous pensons qu’il est possible et nécessaire de commencer à produire autrement, de manière plus consciente et responsable.
Nous sommes donc en train de développer une première gamme composée de mueslis sucrés & salés à base de drêches.
Nous travaillons ainsi avec des brasseurs d’IDF pour faire de notre projet un projet le plus local possible.
Par la suite, nous souhaitons travailler avec d’autres artisans afin de trouver d’autres matières à sauver du gaspillage pour créer d’autres produits 🙂

En deux mots, l’objectif principal de notre projet est d’arriver à conjuguer gourmandise et responsabilité.

Quelle est votre “actualité” du moment ?

Nous profitons de l’été pour participer à de nombreux événements pour faire goûter et commencer à vendre nos mueslis.
Le prochain est le “Nowadays Market” également organisé par une ancienne Iségienne, Laëtitia Matioli.
Nous serons également à la Boutique des Etudiants Entrepreneurs située au 45 rue Volta à Paris du 11 au 15 juillet.
En parallèle, nous continuons à travailler nos produits et nos recettes 🙂

Pourquoi avoir participé à l’ISEG Fair ?

L’ISEG faire était une très bonne occasion de faire découvrir mes produits à mes anciens camarades et à l’équipe de l’ISEG. C’était aussi super de pouvoir rencontrer et échanger avec d’autres Iségiens entrepreneurs.

Comment vous projetez-vous dans l’avenir ?

Nous espérons que l’on aura réussi à créer une marque conviviale & responsable, avec plein de bons produits distribués partout pour régaler un maximum de personnes !

Un conseil aux Iségiens qui souhaitent se lancer dans l’Entrepreneuriat ?

Je dirai plutôt 3 conseils !

1) Bien s’entourer, car entreprendre seul c’est très dur alors s’associer, faire partie de groupes d’entrepreneurs etc… peut beaucoup aider !
2) Prendre son temps ! Je pensais à l’origine pouvoir créer ma boîte en 6 mois, je me rends maintenant compte à quel point le chemin est long et qu’il vaut mieux prendre son temps pour faire les choses bien 🙂
3) Se renseigner sur le statut Etudiant-Entrepreneur (qui est accessible aux étudiants et aux jeunes diplômés), c’est un bon coup de pouce !

Nous avons pas encore de site internet, mais si vous voulez suivre la suite de nos aventures rendez-vous sur Facebook ou Instagram !