Découvrez le portrait de Johan Quignard (promo 2008, Toulouse), chargé de mission innovation et transformation digitale chez AD’OCC.

Quel a été votre parcours depuis votre sortie de l’ISEG ?

J’ai démarré ma carrière en créant ma propre entreprise de communication numérique. Cette aventure entrepreneuriale a duré un an et demi et m’a permis d’acquérir et renforcer de multiples compétences à l’issue de ma formation.

Par la suite, j’ai découvert le service public et j’ai commencé un nouveau parcours au sein de l’Assurance Maladie. Mes missions ont été multiples : gestion de projets de communication numérique, participation à la mise en œuvre de la stratégie multicanal, mais également des missions d’innovation et de transformation.

Toujours au sein de cette structure, pendant deux ans, j’ai également été “intrapreneur” dans la start-up d’Etat « Mes Remboursements Simplifiés », accompagnée par le programme beta.gouv.fr.
Notre objectif était de simplifier et d’accélérer les démarches de remboursement des assurés. Parti initialement d’une expérimentation locale, ce service numérique est aujourd’hui déployé dans toute la France et intégré dans “Mon compte ameli”.

Globalement, le fil conducteur de ces expériences était : l’innovation, le numérique et l’accompagnement au changement.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre entreprise et votre fonction ?

A la recherche de nouveaux défis, j’ai rejoint en septembre 2020 l’agence de développement économique de la Région Occitanie (AD’OCC) en tant que chargé de missions innovation et transformation.

Mon rôle : accompagner les TPE/PME dans leur projet d’innovation numérique et dans leur transformation digitale. Un nouveau challenge pour moi, et du côté des entreprises, un fort besoin d’innovation sur ces sujets.

Quelles missions aimez-vous le plus ?

J’apprécie la chance de travailler avec des profils très variés, avec des contextes, des besoins et des attentes totalement différentes.

Mais ce qui me motive plus particulièrement, c’est de voir le changement opérer après quelques semaines de travail avec les équipes, de voir l’avancée de chaque projet.

Un conseil pour nos futurs et jeunes diplômés ?

Soyez curieux ! Ayez conscience que vous n’allez pas faire le même job toute votre vie, il est possible de changer de missions tous les deux/trois ans et chaque expérience vous apportera quelque chose de positif. Il y a toujours des choses à apprendre ou à découvrir.