Photo interview Charlotte TandouNous vous l’avions déjà présentée lors de l’obtention du 3e prix du concours Open ISEG IX. Elle était alors porteuse d’un projet qui s’appelait encore “Simulateur de métiers”. Aujourd’hui, Charlotte Tandou est régulièrement citée dans la presse pour Wilbi (version sémantisée de “will be”). Il s’agit d’une start-up Edtech dont elle est la co-fondatrice, aux côtés de Corentin Bouffard.
L’application en question permettra aux jeunes en panne d’orientation de trouver plus facilement leur voie professionnelle.

Plus d’infos sur actu.fr

Revoir son ITW sur le site ISEG