[IONISNEXT] Le 21e siècle : le siècle de l’ADN

Accueil/A la Une, IONISNext, Les Grandes Conférences/[IONISNEXT] Le 21e siècle : le siècle de l’ADN
Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Qui ne connaît pas l’ADN ? Que ce soit en médecine, en agronomie ou même en généalogie, il condense à lui seul le passé, l’avenir, l’espoir ou la fatalité.
De nombreuses applications ont vu le jour depuis la découverte de la double hélice d’ADN en 1953, dont certaines sont moins connues que d’autres. L’ADN n’a pas fini de nous étonner avec ses différentes facettes mais a-t-il vraiment la puissance qu’on lui prête ? Quatre intervenants vont nous présenter l’utilisation de l’ADN aujourd’hui, notamment dans les domaines des projets, de la justice, de l’agro-alimentaire et de l’art.

Rendez-vous pour la conférence IONISNext x Sup’Biotech le mardi 24 novembre 2020 dès 9h pour la webconférence intitulée : le 21e siècle – siècle de l’ADN.

9h00 : Introduction
Présentation succincte de Sup’Biotech et du thème de la conférence par Vanessa Proux, Directrice générale de l’École d’Ingénieurs Sup’Biotech

9h05 – 9h30 : L’importance de l’information génétique en médecine, en agronomie, en nouveaux procédés industriels.
Anne Jouvenceau, Directrice Générale Adjointe de Genopole. L’information génétique est devenue en quelques décennies un levier majeur de développement dans de très nombreux secteurs.

9h30 – 9h55 : L’ADN au service de la justice.
Frédéric Brard, lieutenant-colonel à l’IRCGN (Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale), chef du Service Central de Préservation des prélèvements biologiques.
Quelle est la place des empreintes génétiques aujourd’hui dans la palette de technologies à disposition ? Quels sont les postes et les profils de ceux qui les utilisent ? Comment évoluent ces techniques d’ADN ?

9h55 – 10h10 : Exemple d’un projet innovant d’étudiants de Sup’Biotech
Avec le projet Chroma Prisma, présenté par Alexis Vindret (promo 2021).

10h10 – 10h35 : Quand l’ADN inspire l’art
Dominique Peysson, Artiste et chercheuse. ADN en plastique (exposition pour l’Institut Imagine en septembre 2019).
Lorsque des artistes travaillent sur la molécule d’ADN ou les biotechnologies, quel est leur objectif ? Que veulent-ils transmettre ? Est-ce que cette recherche artistique peut à l’inverse être une source d’inspiration pour les ingénieurs ou les chercheurs en biotechnologies ?

10h30 – 10h45 : Conclusions par Vanessa Proux

Accédez à la web-conférence via ce lien

Go to Top