Le Volontariat Territorial en Entreprise a été initié par le Ministère de l’Economie et des Finances dans le but d’accompagner les PME et ETI dans le recrutement de jeunes talents.
Depuis mai 2019, le VTE est porté par Bpifrance.
Ce programme gagnant-gagnant a pour objectif de permettre aux dirigeants de PME et ETI de développer leur entreprise grâce à l’œil neuf du jeune talent. Ce dernier sera formé par le dirigeant lui-même ou un des membres de la direction sur un poste à fortes responsabilités.
De par sa proximité avec le tissu économique local, l’ISEG a souhaité signer un partenariat au niveau national avec BPI France et fait depuis la promotion du VTE.
Sont éligibles au VTE : les jeunes diplômés jusqu’à deux ans après leur sortie d’études ainsi que les étudiants à partir de bac +2. La forme du contrat peut être un CDD (minimum d’un an), un CDI ou une alternance. Les stages ne sont pas éligibles.

LE VTE est encore plus attractif depuis qu’une aide de 4000 Euros a été débloquée pour les PME et ETI qui rentrent dans ce dispositif. Financée à parité par l’Etat et la Banque des territoires, elle est cumulable avec les aides à l’apprentissage. Plus d’infos.

Enfin, le VTE se décline désormais en vert !
Dans le cadre du Plan d’accélération de la transition écologique des entreprises, Bpifrance promeut avec l’ADEME un programme spécifique de VTE dédié aux sujets de transition écologique : le « VTE Vert ». Une prime de 8000 euros sera versée aux 1 000 premières TPE, PME et ETI accueillant un jeune sur des missions à thématique environnementale adhérant au programme.

Retrouvez toutes les infos sur le site https://www.vte-france.fr/