Découvrez le portrait de Benoît Deniau (promo 2019, Nantes), manager projet webmarketing chez Yumens.

Quel a été votre parcours depuis l’ISEG ?

Peu de temps avant le passage de ma soutenance, j’ai obtenu un CDI chez Yumens (anciennement Mediaveille – MV Group), une agence digitale rennaise, en tant que “webmarketeur”. À présent, je suis manager projet webmarketing.

 

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre entreprise et votre fonction actuelle ?

Mon entreprise répond aux problématiques d’acquisition digitale de prospect/ventes avec quelques affinités verticales : immobilier / e-commerce / tourisme.

Ma fonction actuelle, est d’accompagner mon portefeuille client dans sa stratégie digitale et d’être aussi pédagogue avec les plus novices. Cela se reflète par des actions webmarketing, mais également par l’aide à la définition des objectifs au sein de ces entreprises.

À quoi ressemble votre journée type ?

Je n’ai pas de journées type ! Elles sont rythmées par les demandes clients, la “production”, la mise en place de campagnes, de points téléphoniques avec les clients, de rapports de performances, de tutos internes, etc…

 

Quels sont vos coups de cœur dans ce métier ?

La relation client et la pédagogie que je peux apporter à ces derniers. Connaître une personne novice dans ce domaine et la faire progresser est une sensation unique !

 

Selon vous, quelles sont les qualités qu’il faut réunir pour exercer ce métier ?

Aimer les chiffres, être très cartésien et aimer l’analyse, sans oublier qu’il ne faut pas être réticent à dépendre des GAFAM.

 

Un conseil pour nos jeunes et futurs diplômés ?

Essayez ! N’ayez pas peur ! Il y a beaucoup d’avis négatifs sur les agences et je le comprends parfaitement. Cela ne correspond pas à tout le monde, mais pour savoir si vous êtes fait pour travailler en agence ou non, il est important d’acquérir une première expérience dans le domaine.