Avis aux curieux !
Cette semaine, l’ISEG Toulouse met à l’honneur un duo d’anciens !
Retrouvez Théophile Van Appelghem et Hugo Timsit diplômés de l’ISEG en 2012 et fondateurs de l’Epicurieux.

Cela fait maintenant 6 années que vous avez fondé l’Epicurieux… Pouvez-vous présenter votre société ?
Nous avons créé la société en 2014, 2 ans après l’obtention de notre diplôme. Nous avons démarré l’aventure tous les deux avec un seul foodtruck qui sillonnait les zones d’entreprises et les zones étudiantes de Toulouse pour proposer des recettes gourmandes et équilibrées. Le tout avec des produits frais et locaux. Et 6 ans plus tard, nous sommes toujours là ! Les valeurs n’ont pas bougé, mais nous avons maintenant 3 foodtrucks et une équipe de 10 personnes !
L’activité événementielle s’est beaucoup développée ces dernières années avec des prestations traiteur pour des entreprises et des particuliers. Mais aussi de gros événements avec des partenaires importants comme le Stade Toulousain, le TFC, Garorock ou le Hellfest !

Avant de vous lancer dans le projet L’Epicurieux, quels ont été vos parcours respectifs ?
T : J’ai complété mon parcours « exemplaire » à l’ISEG Toulouse par un Master droit des Affaires. Avec toujours l’objectif de créer ma boîte le plus rapidement possible.

H : Mon master de communication en poche, j’ai eu une expérience rapide mais très enrichissante dans une asso environnementale. Puis le projet foodtruck est arrivé quasiment dans la foulée.

Pourquoi avoir choisi de fonder l’épicurieux ensemble ?
Nous avions chacun l’envie d’être indépendant et de tenter l’aventure de la création d’entreprise. Le choix de se lancer tous les deux s’est fait naturellement. A l’ISEG, nous avions l’habitude de travailler ensemble sur les dossiers et projets. On est parti ensemble en 3ème année étudier à la Dublin Business School qui est partenaire de l’école. On se connaît bien. C’est avant tout l’aventure de 2 amis qui veulent voir naître et se concrétiser leur idée !

De quelle manière travaillez-vous aujourd’hui ? 
Gérer une petite entreprise c’est avant tout savoir être multitâche ! Gestion des stocks et des approvisionnements, cuisine, nettoyage, démarchage commercial, gestion du personnel, comptabilité, marketing et communication… : on a rarement le temps de s’ennuyer !
On se partage toutes ces missions mais on va dire que Théo est plus investi dans la gestion comptable et administrative de la société pendant qu’Hugo développe la communication visuelle et l’image de marque.

Qui dit Foodtrucks, dit mouvement ! Comment vous trouver ?
Le plus simple est de se rendre sur notre site www.lepicurieux.net. Vous y trouverez tous nos emplacements réguliers du midi ou du soir : Montaudran, Ramonville, Balma, Aucamville, Basso-Cambo, Colomiers, Saint Martin du Touch…
Mais vous pouvez aussi nous croiser sur des événements sportifs ou culturels donc pour ne rien rater, suivez-nous sur Facebook et Instagram.
Et comme ça vous verrez passer pleins de belles photos de bagels et de desserts !

En 2011, vous participiez à l’OPEN ISEG et remportez un prix… Quels conseils donner aux étudiants qui souhaitent participer à ce concours ?

Oui c’était un super souvenir avec, à la clef, un soutien financier qui nous a bien aidé pour le démarrage. On a surtout réalisé que notre projet pouvait convaincre un jury de professionnels. Pour mettre toutes les chances de son côté, je pense qu’il faut un projet clair et facile à comprendre. Et surtout un dossier carré niveau financier.
Dans tous les cas : foncez ! Au mieux vous gagnez, au pire vous apprenez.

 

 

Alors, un bagel ma gueule ? Retrouvez toute l’actu de l’Epicurieux sur facebook et Instagram.
Théo et Hugo sont également sur linkedIn.

Site web : www.lepicurieux.net