François Kirmann, diplômé de la promo 2011 de l’ISEG Strasbourg, nous a accordé une interview sur son métier de gérant d’agence de communication.

Quelle est votre fonction ?

Depuis 2012, je gère une agence de communication basée en Alsace, Hémisphère Web. Nous sommes spécialisés dans les Réseaux Sociaux et le Référencement. Nous accompagnons différents profils de clients, que ce soit des collectivités, des commerces ou des industriels, dans leur stratégie de communication sur le web. 

Quelle est votre actualité professionnelle ?

Comme tout le monde, nous pratiquons le télétravail, et accompagnons nos clients dans la crise du Coronavirus. Au début de cette pandémie, nous étions dans une communication de crise : comment rassurer les fans sur les réseaux sociaux, mais surtout les inciter à rester chez eux. Pas évident lorsque l’on communique pour un restaurant, ou une marque qui ferme ses points de vente les uns après les autres en Europe ! 

  • En quoi votre fonction actuelle vous apporte-t-elle de la satisfaction au quotidien ?

Le premier point est qu’il n’y a pas de lassitude dans nos projets. Les journées sont rythmées et variées ! Le matin on peut travailler sur la communication d’une commune, le midi déjeuner avec un client qui dirige une agence immobilière, puis l’après-midi travailler pour une marque qui vend des scooters électriques. On assiste vraiment tout type de clients !
Notre objectif, au quotidien, est d’accompagner nos clients dans leur développement: par exemple, si l’un d’entre eux ouvre un nouveau magasin en franchise, c’est également un accomplissement pour nous !

Un autre point important est la liberté, grâce à notre métier, nous pouvons travailler depuis n’importe quel endroit, tant que l’on a une connexion internet et du réseau téléphonique.
Cela me permet d’accorder du temps à ma deuxième passion, le sport automobile !

Quelles ont été vos plus grandes difficultés professionnelles et comment les avez-vous surmontées ? 

La plus grande difficulté est apparue lors de la création de la société, en 2012. Nous étions déjà persuadés de l’importance des Réseaux Sociaux dans une stratégie de communication, mais ce n’était pas le cas de tout le monde ! Loin de là… 

La seconde difficulté sera peut-être la pandémie que nous traversons actuellement, que ce soit sur un plan personnel ou professionnel. Nous devons vraiment faire preuve de prudence et de rigueur dans les semaines à venir.

  • Comment arrivez-vous à gérer cette période de confinement sur le plan professionnel ? (ne répondre à cette question que si vous le souhaitez)

Pour Hémisphère Web, ce fût une période assez intense, heureusement on a l’habitude de des communications de crise sur les Réseaux Sociaux, que ce soit avec nos clients ou en formation (Hémisphère Web est également organisme de formation ndlr).

Seule différence, cette fois-ci, nous avons dû adapter notre discours, au jour le jour, au fur et à mesure des annonces du gouvernement, des décisions de nos clients, mais aussi en fonction de nos convictions. 

Depuis quelques jours, nous sommes en train de travailler sur l’après-crise : nos clients doivent être acteurs de la relance économique, et non pas spectateurs !  

  • Quels conseils donneriez-vous aux étudiants pour trouver leur voie professionnelle ?

Je conseille aux étudiants d’apporter beaucoup d’attention aux stages qu’ils vont effectuer, mais également aux activités associatives auxquelles ils pourront participer (au sein de l’école, ou en dehors). C’est lors de ces moments qu’ils vont pouvoir orienter leur carrière, savoir dans quelle direction aller, et surtout… dans quelle direction ils ne veulent pas aller ! 

Pensez également à demander conseils aux anciens de l’ISEG, nous sommes là pour vous guider !

Merci à François Kirmann pour ces réponses !